Histoire

Connexion

Planning des matchs - Connexion

 

Juin 1978. Une poignée de gabéricois aidés de voisins quimpérois, évoluant dans les différents clubs de la région (Lorient, Quimper,...) décident de lancer la pratique du Handball sur la commune. Robert Le Port, handballeur mais également footballeur émérite à l’AEG Foot, crée, au sein de l’amicale,  la section Hand, premier sport de salle à être pratiqué sur la commune .oui mais voilà, de salle,  point !!!
 Qu’à cela ne tienne, à Ergué comme dans d’autres communes à l’époque, on pratique les sports de salle à l’extérieur.
Premières rencontres sur le plateau du Rouillen, puis début de la compétition dans le grand hall de Penvillers. Entrainés par Jacques Tanguy, les handballeurs gabéricois font fi de l’absence de douche, de vestiaire et de quelques degrés certains soirs et commencent à connaître le goût de la victoire. Rapidement le groupe s’étoffera et la seconde saison, les associations quimpéroises leur feront une petite place tantôt à la Tourelle, tantôt à Kermoysan mais aussi à la salle omnisports en coupe de Bretagne face au « déjà grand »  Plabennec.

Sous l’impulsion de ces pionniers (parmi lesquels on trouve également JL Gagnepain, JR Daoudal, Bruno Francès, Jean-Yves Tandé, André Larvol, Gérard Cantin,  . ), la municipalité d’alors se lance dans l’étude rapide et la construction de la première salle omnisports devenue Paul-Emile Victor.
Une fois dans ses murs, le club se structure : 2 équipes seniors gars, une équipe seniors filles et une école de Hand qui , à l’époque ratissait très large (de 7 à 77 ans !!!).
Nombreux seront les gens de passage à prendre des responsabilités et à apporter leur pierre à l’édifice.

L’AEG Hand développera alors ce qui fait encore sa force d’aujourd’hui : accueil, intégration de tous et apprentissage des responsabilités. Et s’il n’est pas toujours simple de concilier vie professionnelle et bénévolat, les dirigeants auront toujours à coeur de montrer l’exemple quant à leur disponibilité.
Toujours présent dans les manifestations comme la fête de l’eau de l’AEG foot, et ce dès le début, le club de hand développera ses propres animations : Tournoi, bal et le couscous devenu un grand classique deviendront rapidement les rendez-vous incontournables de la saison.

Après l’extension du complexe de Croas Spern et à l’instar d’autres associations de sport en salle, le Handball se développe en disposant de plus larges créneaux horaires. Les résultats ne se font pas attendre  et l’AEG Handball commence à se faire un nom en Bretagne, notamment avec son titre de vice-champion en championnat régional junior derrière Saint Malo en 1990 ; l’équipe est alors emmenée par les frères Résonnet, Olivier Huitric, Hervé Nedellec, Arnaud Le Bihan, Manu Cloarec, et bien d’autres. Avec l’arrivée de jeunes renforts, l’équipe seniors gars finira par accéder au plus haut niveau régional , championnat dans lequel elle porte encore aujourd’hui, haut les couleurs de la ville au vert.
Dans le même temps les féminines ne sont pas en reste, et à l'issue d'une remarquable
saison 1994/95, fortes de leur titre de championnes d’excellence départementale, elles
remportent la Coupe de Bretagne , opposées à Lorient en finale.
Durant toutes ces années, sous la houlette de ses emblématiques président Pascal Bellinger puis Gérard Cantin, le club participera activement à l’animation de  la ligue régionale ou du comité départemental, instances au sein desquelles il est encore bien représenté aujourd’hui.
Le Tournoi Régional de début de saison organisé à Croas Spern, chaque année au mois de septembre,  est devenu une institution pour les plus grands clubs de l’ouest ainsi que pour les arbitres régionaux qui y viennent en formation.

A l’aune de la saison 2002/03, et alors que l’AEG Hand est officiellement devenu  le Handball Club Gabéricois depuis novembre 2000, sous l’impulsion de jeunes nouveaux dirigeants le club se structure afin d’accueillir dans les meilleures conditions ses 130 licenciés.
Désormais, le club développe activement la formation des jeunes joueuses et joueurs. En créant le partenariat « pays de Cornouaille » avec les clubs de Saint Yvi et Concarneau, le HBCG va permettre aux -15ans gars et les -16ans filles de se mesurer aux meilleures équipes régionales telles que Saint Malo, Lorient, Rennes, Lanester, .tandis que les -18ans gars et filles vont pouvoir faire progresser leur niveau de jeu en attendant cette relève prometteuse.
C’est l’avenir du club qui tout en s’appuyant sur ses racines, n’oublie pas d’où il vient et croit savoir où il va. Garder les pieds sur terre, assurer l’intégration des jeunes avec l’apprentissage du collectif, rechercher l’épanouissement de toutes et de tous en leur permettant de pratiquer le sport qu’ils aiment.

Le grand banquet qui sera organisé en mai 2003, pour fêter les 25 ans du club et qui rassemblera tout ce que le hand a pu compter d’amis sur la commune, devrait être l’illustration parfaite de ce qu’est devenu le HANDBALL CLUB GABERICOIS.

 

 

 

 

Newsletter